14 Septembre 2015

Cheops

Réalisé par l’ESA, en partenariat avec un consortium scientifique dirigé par la Suisse, Cheops est un télescope spatial dédié à l'observation détaillée d'exoplanètes. Décollage prévu en 2017.

Le télescope européen Cheops (CHaracterising ExOPlanet Satellite) recherchera la présence de ''mini-éclipses'' (transits) dans les courbes de lumière d’étoiles déjà réputées héberger des exoplanètes. Les exoplanètes ainsi détectées, dont plusieurs seront de type super-Terres (moins de 10 masses terrestres), seront analysées finement : taille, masse, densité, structure, mais aussi présence d’une atmosphère.

Sélectionnée dans le cadre du programme européen Cosmic Vision 2015-2025, la mission  Cheops (« CHaracterising ExOPlanet Satellite ») est proposée et pilotée scientifiquement par l’Université de Berne. Elle s'inspire de la mission européenne CoRoT réalisée sous maîtrise d’œuvre du CNES à laquelle elle emprunte le principe (méthode des transits) et les techniques de mesure. Les méthodes de traitement des données brutes au sol qui produiront des courbes de lumière « nettoyées » des divers bruits et biais, seront fournies par le Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, comme pour CoRoT, avec le soutien du CNES.

Au cours des trois ans et demi d’exploitation prévus, Cheops devrait observer entre 500 et un millier d’étoiles proches.